Elle et Lui

 Dans citation, vivre

Il lui dit sans bruit…
“Tu es comme la mer, toujours changeante, toujours nouvelle…
Parfois calme, ondulante, caressante, vagues après vagues, tu m’entoures, guérissant mes blessures, apaisant mes peurs…
Parfois furieuse, tes flots me secouent, tes eaux me giflent, bourrasques après bourrasques, ton amour me façonne, abattant mes digues, sculptant mon corps, forgeant mon âme…
Tout entier, tu me laisses entrer…
Dans ton cœur je suis un Dieu.
Toujours je te désire, toujours je t’aime.”
Elle lui répond en silence…
“Tu es comme un récif, solide, ancré jusqu’au fond de moi…
Toujours présent malgré mes tempêtes, malgré mes creux, tu te tiens à mes côtés.
Fier, dressé vers le ciel, tu gardes toujours la tête hors de l’eau, m’empêchant de me noyer…
Fragile, tu te laisses aussi caresser, bercer contre mon cœur, contre mon corps.
Tout entière, je m’offre à ton regard…
Dans tes yeux je suis une Déesse.
Toujours je t’aime, toujours je te désire.”

Jean-Philippe Ruette

(allez voir sa page facebook « au delà des écrans »

ses textes sont une vraie merveille)

Florentine

Vous aimez? Dites-le! Partagez!
Articles recommandés
3 commentaires
  • VIGNON
    Répondre

    Délicat, juste et d’une grande profondeur, qui parle à mon âme, je suis aussi cette mer ondulante parois furieuse qui aime et qui guérit. Je me laisse porter par ce magnifique poème rêvant de rencontrer ce récif solide présent et ancré.
    Merci pour cet instant de félicité

  • pat
    Répondre

    très beau texte qui raisonne. . le tableau du coup le enlacé est magnifique.. quelqu un en connaît il l auteur? .

  • Yksis
    Répondre

    Somptueusement représenté des deux côtés…universelles noces alchimiques…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Indiquez votre recherche et appuyez sur entrée