Les fuites de la relation

 Dans mariage, Relation

Tenir dans le lien est difficile…
L’autre est tellement différent de nous, un monde nous sépare.
La mission de l’amour est de nous faire grandir et guérir de nos blessures d’enfance, alors nous choisissons un partenaire qui vient encore et encore nous solliciter dans notre croissance. (voir Éloge du couple )
Lorsque la période romantique est finie et que commencent à pleuvoir reproches, blâmes, critiques,  nos cœurs s’inquiètent…Notre sentiment de sécurité s’érode…
Une vraie souffrance émerge de nous sentir critiqué par celui ou celle à qui nous tenons tant, une vraie souffrance naît aussi de notre déception de ce qu’est l’autre. (nous ne sommes déçus que par nos attentes, soyons-en conscient!).
Nous avons mis cet autre si proche de notre cœur! Le moindre de ses  micro-mouvements est susceptible de réveiller nos blessures…
Alors nous organisons inconsciemment nos fuites dans la relation, des façons subtiles de moins nous exposer à la morsure de l’amour. Nous cessons d’offrir notre pleine énergie à ce lien amoureux, nous désertons plus ou moins notre espace sacré du deux.
Certaines fuites sont légères, presque invisibles:  tourner notre énergie massivement vers nos enfants (passés leurs premiers mois de vie qui requièrent toute notre énergie!), avoir la télévision en permanence dans l’espace de vie, les soirées copines ou copains envahissent l’agenda, les weekends sont consacrés à la famille, ou au sport à haute dose; l’investissement professionnel ou associatif , la fatigue, notre vie sociale, nos voyages etc….
Toutes ces activités sont naturelles, voire magnifiques et de vraies sources de joie, d’accomplissement, de plaisir ou de santé, la ligne est ténue… Sentez comme il est difficile de discerner ce qui est de notre style de vie et ce qui est de la fuite de la relation.
Certaines fuites sont plus graves (et ont un impact fort sur notre relation): la maladie, l’adultère, les dépendances (alcool, drogues, écrans, jeux…)
D’ultimes fuites sont catastrophiques pour la relation (ou catastrophiques tout court!) : Le divorce, le suicide, le meurtre, la folie…
Nous nous devons de fermer les fuites d’énergie relationnelle au sein de notre couple. Habiter l’espace sacré de notre relation nous rends tellement vivants!
A nous de transformer nos comportements réactifs en un baume de paroles partagées, à nous d’apprendre à dire l’indicible, à dire le vulnérable et à nous d’accueillir l’indicible et le vulnérable de l’autre.
Ouvrons-nous à notre partenaire, apprenons à honorer le oui et le non. Écoutons avec respect ce qui deviens possible de dire dans ce nouvel espace. Apprenons à échanger notre jugement pour de la curiosité.
La relation consciente c’est celle qui permet de devenir capables de demander ce dont nous avons besoin, en toute responsabilité, pour un voyage vers la maturité.
Gardons notre énergie pour la relation! Gardons notre énergie dans la relation!

Florentine d’Aulnois-Wang

Vous aimez? Dites-le!  Partagez!

                                                                                                                    Vous avez des idées? Réagissez!

Vous aimez? Dites-le! Partagez!
Articles recommandés
3 commentaires
  • gomis
    Répondre

    Merci pour tout j’ai lu ce soir les fuites de la relation et ça m’a permis d’ouvrir les yeux surtout pleins de. Choses dans ma vie de couple 💑 encore merci pour les bon conseil

  • Sixt
    Répondre

    Merci ma Flo pour tout cet espace qui fleurit de jour en jour .
    Tu as trouvé ta vraie place…. abreuver les autres de tes découvertes, ressentis, et tu partages ainsi l’amour qui t’habite et qui me touche.

pingbacks / trackbacks
  • […] Certains boudent, se coupent, partent. Chez d’autres c’est l’ange de l’oubli qui passe et les souvenirs disparaissent. Certains partent en fou rire, ou en cynisme. Chez celui là la parade c’est la surexcitation, chez  celle-ci le torrent de larme. Pour celle-ci un désir sexuel fulgurant, pour celui-là le besoin de téléphoner à sa mère (ou inversement), pour un autre encore le mutisme, celle-là disparaît derrière le mur de son regard, cette autre se tourne vers une tablette de chocolat.Lui là-bas court voir des amis, cet autre court chez une maîtresse. Elle se tourne vers ses enfants, lui se réfugie dans son travail, celle là se plonge dans des livres ou sa série préférée, celui-là boit un petit verre…(relire Les Fuites de la Relation)  […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Indiquez votre recherche et appuyez sur entrée