L’Art de se découvrir : un jeu à deux entre êtres humains

25,00

Catégories : , Étiquettes : , ,

 

Le dernier né de nos jeux… pour se découvrir et apprendre l’art de communiquer ! Communiquer pour vous connaitre, communiquer pour vous ouvrir ».

Pour jouer en amoureux et aussi en famille, entre amis, entre collègues ou dans une association !

Vous verrez, c’est magique : on se rencontre, on se découvre, on ose parler en profondeur et vivre des moments surprenants en toutes occasions : Noël en famille, dîner entre amis, réunion d’association, en maison de retraite, et plus !

En stock

Description

Comment y jouer ?
Prenez-le temps, tirez une carte chacun et laissez monter une réponse.
Vous pouvez vous assoir l’un en face de l’autre ou côte à côte si vous êtes plusieurs, une personne va partager sa réponse, continuer la phrase amorcée.
Celui (ceux) qui écoute(nt) reçoit(vent) et ne dit(sent) rien. Quand le flow descend le(s) récepteur(s)  peut(vent) inviter « y-a-t-il autre chose à ce sujet ? ».
Puis quand tout a été dit, les autres peuvent faire le « miroir » c’est à dire « Je t’entends me dire que…. Est-bien cela ? ».
Puis vous changez de rôle.

Deux des cartes sont laissées vierges, à vous de les compléter.

A offrir et à s’offrir. A emporter partout avec vous 😊

Je vous souhaite de jolis moments de partage.

Florentine

 

 

Contenu

54 cartes belles et simples dans une boite luxe, à offrir et à s’offrir pour apprendre à communiquer vraiment.

 

 

Pour aller plus loin, découvrez les 2 autres jeux de l’Espace du Couple :

– Le jeux « l’Art de chérir », pour jouer à deux en amoureux et faire ressortir ce qui est si beau et si bon dans notre relation.
– Le jeu sexo « L’Art de Jouir » pour mettre nos corps en mots !

 

Informations complémentaires

Témoignages

En effet oui, nous les utilisons mon homme et moi pour travailler notre relation. On se donne RV pour un apéro et une carte ou deux ( ou un podcast) et, avec nos cahiers respectifs, notons comment être plus intelligemment amoureux. Cela nous aide énormément. Et nous partons de loin. Ensemble depuis 7 ans après déjà de belles vies dernière nous ( avec son lot de casseroles bruyantes), 4 enfants à nous deux, déjà grands, nous avons traversé des tempêtes d’incompréhension et de lutte.. nous nous sommes beaucoup affrontés, tellement fragilises et apeurés. Et puis L’an dernier, il y a eu rupture, qqs semaines, Le temps de comprendre que l’amour était bel et bien toujours la, mais qu’on s’y prenait décidément tres mal… il y a eu une tentative de thérapie de son côté.. qui lui a ouvert les yeux sur certaines choses, mais Il ne savait plus quoi raconter au psy au bout d’un mois…
J’ai eu peur.. ressenti que les pas de géant faits pendant ce mois n’allait pas sauver notre édifice de la fébrilité pour autant..
Et Puis… un jour, je suis tombée sur tes podcasts, Florentine. J’en ai écouté un, deux, trois, … et j’ai décidé d’envoyer le lien à mon chéri.. comme une bouteille à la mer.
Il l’a écouté, et m’en a fait un retour .. Accueilant.
J’ai doucement proposé qu’on en écoute un autre ensemble à l’occasion.. il a dit ok.
On l’a fait la première fois sur un Trajet en voiture. On en a discuté , on a débrieffé, c’était tellement porteur d’espoir!
Alors j’ai émis le souhait qu’on le fasse chaque semaine, un jour précis. Il a dit ok!!!
On l’a fait, une fois, deux, trois puis patatras, un jour en colère il m’a dit: et puis tu veux toujours travailler sur nous!! Y en a marre!
Alors j’ai lâché. Tout en disant que c’était ma façon d’aimer aussi que de vouloir mieux nous aimer.
J’ai lâché…
Et…
deux semaines -peut être trois- Après, il m’a dit: tu voudrais pas qu’on se donne à nouveau RV cette semaine? ( oh le grand OUI de mon cœur!!)

Du coup, j’ai rappliqué avec les petits jeux!
( mais on n’a pas fini les podcasts et il ne s’en lasse pas).

Alors c’est pas régulier mais on sait lui comme moi que cet espace nous relie et que l’on peut se solliciter pour l’habiter.

Un grand merci.
Vraiment.

Jeanne (et Victor)

Avis

  1. Jeanne

    En effet oui, nous les utilisons mon homme et moi pour travailler notre relation. On se donne RV pour un apéro et une carte ou deux ( ou un podcast) et, avec nos cahiers respectifs, notons comment être plus intelligemment amoureux. Cela nous aide énormément. Et nous partons de loin. Ensemble depuis 7 ans après déjà de belles vies dernière nous ( avec son lot de casseroles bruyantes), 4 enfants à nous deux, déjà grands, nous avons traversé des tempêtes d’incompréhension et de lutte.. nous nous sommes beaucoup affrontés, tellement fragilises et apeurés. Et puis L’an dernier, il y a eu rupture, qqs semaines, Le temps de comprendre que l’amour était bel et bien toujours la, mais qu’on s’y prenait décidément tres mal… il y a eu une tentative de thérapie de son côté.. qui lui a ouvert les yeux sur certaines choses, mais Il ne savait plus quoi raconter au psy au bout d’un mois…
    J’ai eu peur.. ressenti que les pas de géant faits pendant ce mois n’allait pas sauver notre édifice de la fébrilité pour autant..
    Et Puis… un jour, je suis tombée sur tes podcasts, Florentine. J’en ai écouté un, deux, trois, … et j’ai décidé d’envoyer le lien à mon chéri.. comme une bouteille à la mer.
    Il l’a écouté, et m’en a fait un retour .. Accueilant.
    J’ai doucement proposé qu’on en écoute un autre ensemble à l’occasion.. il a dit ok.
    On l’a fait la première fois sur un Trajet en voiture. On en a discuté , on a débrieffé, c’était tellement porteur d’espoir!
    Alors j’ai émis le souhait qu’on le fasse chaque semaine, un jour précis. Il a dit ok!!!
    On l’a fait, une fois, deux, trois puis patatras, un jour en colère il m’a dit: et puis tu veux toujours travailler sur nous!! Y en a marre!
    Alors j’ai lâché. Tout en disant que c’était ma façon d’aimer aussi que de vouloir mieux nous aimer.
    J’ai lâché…
    Et…
    deux semaines -peut être trois- Après, il m’a dit: tu voudrais pas qu’on se donne à nouveau RV cette semaine? ( oh le grand OUI de mon cœur!!)

    Du coup, j’ai rappliqué avec les petits jeux!
    ( mais on n’a pas fini les podcasts et il ne s’en lasse pas).

    Alors c’est pas régulier mais on sait lui comme moi que cet espace nous relie et que l’on peut se solliciter pour l’habiter.

    Un grand merci.
    Vraiment.

    Jeanne (et Victor)

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez peut-être aussi…